actualité artistique

Mardi 21 octobre 2014 2 21 /10 /Oct /2014 11:47

Connaissez-vous les vers de Virgile ?

 

Mon Cygne

 

Mon cygne (détail de l'installation Ma Léda)

Cuir, acier et taxidermie / 100X130X50cm

ghyslain bertholon 2011-2012

 


C'est cette semaine !


YIA ART FAIR #04 - LE CARREAU DU TEMPLE
UN SALON D’ART CONTEMPORAIN ENGAGÉ EN FAVEUR DES SCÈNES ÉMERGENTES / PARIS, DU 23 AU 26 OCTOBRE 2014

 

Saluti de ghyslain bertholon


Par ghyslain bertholon - Publié dans : actualité artistique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 9 octobre 2014 4 09 /10 /Oct /2014 10:33

"L'écureuil. Du panache ! Du panache ! Oui, sans doute : mais, mon petit, ce n'est pas là que ça se met !" *


ecureuil sur coffre-fort II NET

Ecureuil sur coffre-fort (To Mister Bertrand Lavier)

5ex+2EA

Taxidermie, acier et billets de banque / dim. env. 30X40X50cm

 

 

Petit rappel amical /

Je participerai, représenté par Olivier Castaing et sa School Gallery, à YIA art fair du 23 au 26 octobre 2014 au Carreau du Temple.

Au plaisir de vous y croiser !


Saluti de ghyslain bertholon

 

YIA ART FAIR #04 - LE CARREAU DU TEMPLE
UN SALON D’ART CONTEMPORAIN ENGAGÉ EN FAVEUR DES SCÈNES ÉMERGENTES
PARIS, DU 23 AU 26 OCTOBRE 2014

 

*Jules Renard (Extrait de Histoires Naturelles)


 

Par ghyslain bertholon - Publié dans : actualité artistique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 2 octobre 2014 4 02 /10 /Oct /2014 08:09

Le chasseur Alpin passe de la crête à l'abîme

 

Troché (présenté de face), lièvre II

Troché de face, lièvre

Série des "Trochés présentés de face" débutée en 2003.

Taxidermie et bois laqué. / dim.40X30X20cm

 

La nuit des chasseurs

 

Avec Ghyslain Bertholon l’art animalier en prend pour son grade. Les trophées de chasse affichés en armoirie sont mis - stricto sensu - sinon « cul par-dessus tête » du moins selon une scénarisation où la seconde est remplacée par le premier. La monstration est des plus caustiques et la critique dépasse le simple caractère écologiste.

De la masse d’oubli où il est empaillé, par l’intermédiaire de chorégraphies ou de figures de style intempestives l’animal fait la nique à tout atrabilaire voyeur. Ce dernier ne peut rester que décontenancé voire estomaqué là où les victoires de vènerie sont déportées selon une mise en scène dégondée.


 Le statut et l’histoire de l'art animalier sont démontés par celui qui est plus chasseur d’image que d’animaux sauvages. Il ne cherche pas à les domestiquer et préfère introduire du leurre dans le leurre en redistribuant les cartes.  Les restes du « corps à corps » que se livre l'animal avec l’homme se transpose en un « image-à-image ».

 

La naturalisation est transgressée par l’imaginaire dévoreur des forfanteries chasseresses. Diane n’est plus ici : ses prébendes et ses « crimes » sont ironisés par l’énigme d’images célibataires présages peut-être d’un avenir destructeur. L’imagerie de vènerie dérape en des « sculptures » vénéneuses. Elles impliquent tout un déplacement psychique.

Il ne faut pas plus se demander d’où vient l’image mais pourquoi et comment. Ce qu’elle découvre n’était pas prévu - du moins pas de cette manière. Le tout pour un ravissement particulier du regard : désaxé de ses perceptions acquises son nœud se défait.

 

Jean-Paul Gavard-Perret / Septembre 2014

  

"La Nuit des Chasseurs", article de Jean-Paul Gavard-Perret à l'occasion de l'exposition "Animalia" (Espace Martiningo, Cf articles précédents).

A voir sur Salon Littéraire.com en cliquant ICI.

 

Saluti de ghyslain bertholon

 

Par ghyslain bertholon - Publié dans : actualité artistique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 25 septembre 2014 4 25 /09 /Sep /2014 07:57

Young International Artists

 

écureuil sur coffre-fort

écureuil sur coffre-fort (to Mister Bertrand Lavier)

Taxidermie, acier et billets de banque / dim. 28X30X46cm

ghyslain bertholon 2014

 

Olivier Castaing et sa School Gallery participeront à YIA art fair durant la FIAC 2014. Certaines de mes œuvres seront présentées à cette occasion. Le vernissage se déroulera le jeudi 23 octobre. Je serai présent et ravi de vous y croiser (selon la formule consacrée !).

 

Plus d'informations en cliquant ICI : YIA ART FAIR

 

Saluti de ghyslain bertholon

 


Par ghyslain bertholon - Publié dans : actualité artistique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mercredi 17 septembre 2014 3 17 /09 /Sep /2014 10:03

Exposition de Xue Sun et ghyslain bertholon à l'Espace Martiningo

 

animalia Bertholon NET

 

Je présenterai une série d'œuvres en compagnie de Xue Sun à partir de cette fin de semaine chez Frédérique Martinigo.Le vernissage se déroulera vendredi à partir de 18 heures. Je serai présent et ravi de vous y croiser.


Bien à vous,

ghyslain bertholon

 

Par ghyslain bertholon - Publié dans : actualité artistique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Samedi 13 septembre 2014 6 13 /09 /Sep /2014 11:43

 

Projet lauréat pour le Parc du Vallon à la Duchère

 

illustr castor colonne1NET  

Croquis préparatoire pour PETRA SILVA

 

J'ai l'immense plaisir de vous annoncer que ma proposition pour le parc du Vallon à la Duchère a été retenue à l'issu des délibérations du jury.

 

 PETRA SILVA


Ma proposition artistique joue sur la renaissance du ruisseau des Gorges, l’importance de l’eau sur le site, l’impact visuel et symbolique des barrages et le retour de la nature en milieu urbain.

Le concept de Petra Silva est né de ma confrontation au site.
Lors d’une visite du site, j’ai été marqué par la force de la nature dans ce milieu pourtant hyper urbain. Le retour de la nature (découverte du ruisseau) et sa prédominance (importance des végétaux) se lit à l’échelle des constructions humaines (barrages, passerelles, voies d’accès) dans une grande harmonie de l’ensemble.


montage barrage 1

Repérages pour PETRA SILVA

 

J’ai choisi de m’inscrire dans le continuum de l’histoire initiée par les concepteurs du Parc du Vallon en écrivant une nouvelle page de l’aventure. Une aventure où la nature aurait droit au chapitre ! La présence de l’eau à travers le temps (histoire du site) et l’espace (dessin du lit du ruisseau) constitue le fil rouge du concept de l’oeuvre.

Le ruisseau qui alimentait les étangs et le lavoir resurgit du passé et avec lui quelques vestiges. Ceux du vieux lavoir près de l’entrée de Vaise, mais d’autres encore comme ces étranges colonnes exhumées pendant les travaux.


croquis projet duchère gbertholon fev2014 72dpi  

Croquis préparatoire pour PETRA SILVA

 

 Des colonnes comme autant d’arbres en pierre retrouvées dans l’ancien lit de la rivière qui montrent de surprenantes traces d’usure à leur base. Des colonnes qu’un hypothétique et gigantesque ancêtre du castor européen aurait, en d’autres temps, rongé pour les abattre afin de construire d’immenses barrages en pierre sur la rivière.


Je vous tiendrai naturellement au courant de l'évolution du projet.

Saluti de ghyslain bertholon

 

 

Par ghyslain bertholon - Publié dans : actualité artistique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Jeudi 11 septembre 2014 4 11 /09 /Sep /2014 19:39

 

Article publié dans l'édition papier du New York Times en date du 4 septembre 2014 

 

logo NYT NauB  

September 4, 2014

 

photo NYT

Fred R. Conrad/The New York Times

A Gallery Gets Wider and Wackier

By RIMA SUQISEPT. 3, 2014

 

Steven Kasher has moved and expanded. His New York

art-photography gallery is now in a 6,000-square-foot

space at 515 West 26th Street. And part of the gallery,

which opens Saturday, will be devoted to Kasher Potamkin,

a new business headed by Mr. Kasher and Andi Potamkin.

Asked to describe the product mix, Ms. Potamkin quoted

Edgar Allan Poe: “There is no exquisite beauty ... without

some strangeness in the proportion.” She may have been

referring to several mounted fluffy rabbit derrières by

Ghyslain Bertholon, or beaded taxidermy-like sconces by

Nancy Josephson. Kasher Potamkin has adopted an

instant-gratification sales policy: Buy it, walk out with it.

This applies to everything in the shop, including Ms.

Potamkin’s own desk, designed by her fiancé, Jordan

Blackmore. Prices range from $250 for a L’Enchanteur ring

to $60,000 for a pair of Haas Brothers Beast stools.

Information: 917-265-8060 or kasherpotamkin.com.

 

A version of this article appears in print on September 4, 2014, on page D3

of the New York edition with the headline: A Gallery Gets Wider and Wackier.

Order Reprints|Today's Paper|Subscribe

Article publié dans l'édition papier du New-York Times en date du 4 septembre 2014 (page D3).

 

 

Thank you again to Andi Kasher, Samantha Choppa and Mister Steven Kasher!


foto groupe gallery

De gauche à droite autour de moi, Mr Steven Kasher, Ms Samantha Choppa et Ms Andi Potamkin.

 

Bien amicalement,

ghyslain bertholon


Par ghyslain bertholon - Publié dans : actualité artistique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Mardi 9 septembre 2014 2 09 /09 /Sep /2014 02:34

A great artistic project!

 

gallery view2

Vue de l'espace Kasher/Potamkin.

 

gallery view4

Vue de la galerie (entrée et vitrine à droite de l'image) depuis la High Line.


Longeant la 10ème avenue à hauteur de Chelsea, une incroyable voie végétale suspendue serpente avec grâce au dessus de la ville. Exemple réussi de reconversion industrielle puisqu'il s'agit de l'ancienne voie ferrée qui servait autrefois au transport de la viande jusqu'aux chambres froides du West side !

 

gallery view3

Vue des réserves de la galerie.

 

Have a nice day!

ghyslain bertholon


Par ghyslain bertholon - Publié dans : actualité artistique
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Archives

Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés