Images

par ghyslain bertholon  -  21 Octobre 2013, 09:26  -  #divers

Nicolas Dhervillers

HOMMAGES

Photographies
 

Exposition
15 octobre >15 décembre 

 

5257d1eb160f2hommage-à-julius-leblanc-stewart-2013-photogr

Photographie 120x160 cm ©Nicolas Dhervillers courtesy School Gallery Olivier Castaing

 


Une femme nue, le corps languissant sur un tapis d’herbes hautes, la main qui glisse sur le sein droit, se repose. Le ciel prépare son orage, quelques éclairs, peut être. Le clocher de l’église, au loin le village, sont dans le noir des nuages. La femme s’en fout. Elle jouit d’une solitude nouvelle. Elle a laissé ses compagnes, ses sœurs, les demoiselles aux chignons de fleurs. Elle est sortie de la toile de Julius Leblanc Stewart et de sa clairière ombragée. Elle est arrivée là, dans un autre paysage, dans une photographie de Nicolas Dhervillers. Elle est bien ici, elle est chez elle, aussi. Un jeune homme, à genoux, boit dans le creux de sa main l’eau d’une rivière. Il n’a besoin de rien. Pas même de l’écuelle de Diogène du tableau de Poussin. Il est inscrit dans la nature, dans sa poésie brute. Il est à sa place dans ses collines de rocailles infinies, il est en harmonie. Un frère dans sa soutane, au milieu des bois sombres et des arbres puissants, les mains offertes, les paupières closes, a choisi la posture de l’humilité. Il est agenouillé au pied d’un tronc géant, déchiré par les tempêtes. Sa tête regarde vers là haut. Tout là haut. Sans doute entend-il, d’ici aussi la mélodie céleste. C’est Saint François d’Assise, échappé de l’œuvre de Franck Cowper.


(extrait du texte de Julie Estève / juin 2013)

 

Chers amis,

C'est avec enthousiasme que je vous invite à aller voir la nouvelle série de photographies de Nicolas Dhervillers. Je suis tombé en amour de ses images d'une sensibilité rare (je dois avouer que j'avais également apprécié ses séries précédentes!). Les références fusent. L'émotion nous submerge. Tout est poésie. Tout fait sens. J'aime.


C'est chez Olivier Castaing, à la School gallery.


School Gallery / Olivier Castaing
81 rue du Temple - sur cour - 75003 Paris
code porte 81A03 après 20h
Tél. 01 42 71 78 20
métro Rambuteau ou Hôtel de Ville

 

Bien à vous,

ghyslain bertholon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :