biennale design (suite)

par Ghyslain Bertholon  -  2 Décembre 2010, 08:27  -  #divers

Voici quelques images pour illustrer mes précédents dires concernant la bennale de design de Saint Etienne (Cf article précédent). J'y parlais d'engagements forts, de concepts affirmés et de formes parfois dépouillées. Un vrai bonheur pour la tête et les yeux.


Je démarre en douceur avec le projet de Laura Strasser qui s'est intéressée à la contre façon en organisant elle-même la copie, par des entreprises chinoises, de son buste en porcelaine. Derrière un rendu esthétisant se cache une vraie réflexion sur le foncionnement de l'économie mondiale et les relations internationales, les conditions de production, la prépondérance des entreprises chinoises sur les marchés, la qualité des objets produits, la délocalisation, le problème des droits d'auteurs, la protection des idées. Un très beau travail.

 

copie bustes NET

With love from China / Laura Strasser

 

J'avais également évoqué l'exposition N-1 2010. J'y reviens avec, en guise d'illustration, la proposition de Laura Seguy qui interroge les relations qu'entretiennent anciens pays colonisés et anciennes puissance coloniales. Elle a assemblé, pour ce faire, les drapeaux des pays concernés, créant ainsi des motifs originaux lourds de sens et chargés du poids de l'histoire. A voir à la cité internationale du design, block 4.

 

drapeaux NET

30:33:37 / Laura Seguy

 

Je poursuis dans le textile et surtout dans la recherche de sens avec le très intéressant travail de Richard Hutten qui bouscule le temps et effectue une très habile bascule entre tradition et création contemporaine, orient et occident avec son tapis brodé. Playing with tradition, aborde aussi, de manière moins directe, le travail ouvrier et l'industrialisation des process. Une pièce riche et indispensable.

 

tapis NET

Playing whit tradition / Richard Hutten

 

Je poursuivrais plus tard mon exploration en images...

En attendant, il vous reste quelques jours pour venir vous faire une idée.

 

Bien à vous,

Ghyslain Bertholon

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Lulu 05/12/2010 23:50



C'est marrant, pour le tapis de Richard Hutten,j'ai cru que les colonnes tu tapis etaient dues a un bug de mon ordi, comme quand tout le bas de l'ecran se forment de colonnes de pixels de la meme
couleur, parce qu'on scrolle vers la suite de l'image mais que l'ordi n'a pas encore reçu les informations. Enfin je n'arrive pas tres bien a expliquer ça, desolee.


Je suppose que ça ne faisait pas partie des intentions de l'auteur, mais ça accentue le coté choc entre tradition et modernité.


Mais peut etre que c'est moi qui passe trop de temps devant mon ordi :)