Anatomy of a murder

par Ghyslain Bertholon  -  12 Mai 2009, 14:27  -  #actualité artistique

Voici le dernier de mes Synchromes, réalisé à partir du film Anatomy of a Murder de Otto Preminger (1959) avec un James Stewart impressionant de justesse.
L'ensemble des déplacements du comédien sont, une fois encore, fidèlement retranscrits .
Le film étant long (2h30) et James Stewart très présent à l'écran, j'ai opté pour un code articulé autour d'une palette de 5 couleurs allant de l'orange au rouge en changeant systématiquement de couleur à chaque changement de plan.

J'ai donc retrouvé ce comédien après un premier face à face dans le film It's a wonderfull life de Frank Capra (1946) Cf articles précédents.


Stewart interprète ici un avocat sur le retour, plus intéressé par la pêche à la truite que par les obscures affaires de divorces qui constituent son lot quotidien, jusqu'au jour où...
Jusqu'au jour où il reçoit le coup de téléphone d'une jeune femme qui lui demande de défendre son mari emprisonné. Ledit mari est accusé d'avoir tué l'homme qui a violé sa femme...
Biegler (alias J. Stewart) accepte l'affaire et se lance dans une enquête fouillée, au service d'un brillant plaidoyer, pour sauver la tête de son client.
Très vite apparaissent des zones d'ombre dans les versions du drame données par le couple.
La manipulation commence...

Outre James Stewart, qui sert son personnage avec beaucoup de conviction, il faut noter la qualité des seconds rôles du film : la jeune femme fatale, le mari jaloux, le vieil avocat alcoolique...
Un film à voir... absolument.

Bien à vous.
Ghyslain







Alex 12/05/2009 17:17

Pour info, le titre exact est : "Anatomy of a Murder"

Ghyslain Bertholon 13/05/2009 10:43


Oups ! Quelle impardonnable erreur.
Il faut dire que j'ai rédigé l'article en 4ème vitesse, attendu que j'étais au Musée Crozatier !
J'ai bien sûr corrigé tout ça. J'en ai d'ailleurs profité pour éliminer quelques fautes et coquilles !!! Merci beaucoup pour ce commentaire fort à propos.
Salutations de GB