Ei / Aïe

par Ghyslain Bertholon  -  29 Avril 2006, 13:30  -  #les oeuvres en images

 Il y a maintenant cinq ans, je suis devenu papa pour la première fois. J’ai immédiatement été émerveillé par la violence des sentiments entourant l’événement : sang, sueur et larmes se mêlant joyeusement pour accompagner l’arrivée au monde de ma fille.

Quinze mois plus tard naissait mon fils. Une fois encore je me trouvais entraîné dans un tourbillon d’émotions contrastées. Aux larmes de douleur succédaient celles du bonheur, tandis que les cris s’étouffaient dans les rires.

Aucune affliction ne semblait pouvoir résister à l’arrivée du bébé, celle-ci s’évanouissant sitôt l’enfant né. Sa seule présence suffisait à calmer toutes nos peurs, à apaiser toutes nos douleurs. Il  absorbait littéralement les inévitables maux accompagnant sa venue pour ne rendre que ravissement et sérénité.

J’ai très vite ressenti le besoin de traduire l’ambivalence et la complexité des sentiments qui m’avaient assaillis durant ces moments indescriptibles.

 

Ei/Aïe * est né à ce moment précis de ma vie.

GB

* Ce titre fait référence à l'ambiguité des sentiments observés à la naissance de mes enfants. Elévés dans la double culture Franco-Allemande, ils jonglent constamment avec les mots et les expressions idiomatiques propres à chaque pays. En allemand, "Ei" (prononcez aïe) est un petit mot qui accompagne les calins, en français, "aïe" est l'onomatopée prononcée lorsque l'on ressent une petite douleur.

Ei/Aïe (jeune Lars au repos) / Sublimation sur satin ; dim.180X50cm / G. Bertholon 2003-2006.

"Allez savoir, dans ces glissements brutaux du plaisir, où la raison se niche quand les agneaux ont des faims de loup et les punching ball des peaux de bébé ? Ce qui est vu ici est habituellement dérobé au regard. C’est là encore une restitution/recapturation. "

Extrait de "L'attrape temps", de François Barré (texte présenté dans sa version intégrale dans l'article du 03/04/2006 : L'attrappe temps / Cf liste complète des articles).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :