Superflux 2005 / galerie Roger Tator

par Ghyslain Bertholon  -  19 Avril 2006, 08:13  -  #les oeuvres en images

Fumées noires pour nos nuits blanches...

Dans la nuit du 25 au 26 août 2005, dix-sept personnes,dont six enfants, ont péri dans l’incendie d’un immeuble « vétuste ». Quatre jours plus tard, sept personnes dont quatre enfants mouraient dans les mêmes conditions. Toutes les victimes étaient d’origine africaine. Tout cela c’est passé à Paris, en France. Ici.

Fumées noires pour nos nuits blanches est une pièce qui interroge nos consciences sur ce phénomène en mettant en scène un incendie spectacle au cœur de la ville. Ici, le feu est de pacotille et reprend le principe des cheminées de salon purement décoratives (flammes artificielles).

Un feu sans fumée.

Un feu silencieux pour des flammes qui éclairent nos nuits blanches.

(Installation vidéo présentée du 8 au 10 décembre 2005 à Lyon dans le cadre de la Fête de la lumière de la Ville de Lyon / Superflux / galerie Roger Tator ) http://www.superflux.org/gal2.html

Ghyslain Bertholon 2005.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :