Petra Silva

par ghyslain bertholon  -  4 Juillet 2016, 10:51

Exposition au Centre d'art contemporain de Montélimar

Château des Adhémar

L'a(i)r d'en rire

Exposition collective au Château des Adhémar

Centre d'art contemporain de Montélimar

25 juin 2016 - 31 décembre 2016

Avec Pierrick Sorin, Joël Hubaut, Ghyslain Bertholon, Hans Peter Feldman, Jacques Halbert, Ernest T.

Le château des Adhémar réunit six artistes de renom qui, tous à leur manière et avec les moyens singuliers qui sont les leurs, s’inscrivent avec légèreté et humour dans l'art de la critique et du décalage.

En écho à l'exposition de Ben, actuellement au Palais idéal du facteur Cheval de Hauterives et présentée depuis le 25 juin au musée d’art contemporain Saint-Martin de Montélimar, le Château des Adhémar accueillle cet été six créateurs. Au travers d’idées variées et de propos débridés, leurs œuvres jouent avec le verbe, la vie, l’art dans un registre amusant, ridicule et parfois totalement burlesque.

(extrait du DP de l'exposition, juin 2016)

Petra Silva
Petra Silva
Petra Silva

« Petra Silva » (white version)
Ghyslain Bertholon 2016
Technique mixte, dimensions variables


Petra Silva se compose d’une série de colonnes blanches grignotées par d’improbables rongeurs. Cette oeuvre, dont une version pérenne, en pierre de taille, a été récemment installée dans le parc de Vallon à Lyon, affirme la suprématie de la nature. Une fois encore, l’ artiste s’appuyant sur un rendu formel saissisant, replace l’homme (la culture) au coeur du sauvage (la nature). L’ art est pour Bertholon ce qui nous extrait de notre condition purement animale, les créations artistiques ce qui restent du passage des hommes sur Terre, avant que la nature ne reprenne ses droits. Toujours !


Petra Silva consists of a series of white columns nibbled by improbable rodents and highlights the supremacy of the nature. This work includes a permanent version in stone and has recently been installed in the park Vallon in Lyon. Once again the artist has replaced the man (culture) in the heart of the wild (nature). Art is for Bertholon the extraction of our purely animal condition, the artistic creations that remain of the passage of men on Earth, before the nature is taking back its rights. Always !

Saluti amicali,

ghyslain bertholon